PASCUAL FERRY

Pascual Ferrándiz Arroyo , plus connu sous le nom de Pascual Ferry, est un dessinateur catalan né en 1961, habitué des deux plus grandes d'édition de comics Mavel et DC Comics,
Il entame sa carrière artistique comme dessinateur dans le studio d'animation d' Albert Rué, puis parrainé par Francisco Ibáñez lors d' un voyage à New York il visite les bureaux de Marvel, ce qui va l'inciter à travailler dans l'industrie des comics,
Il débute ainsi dans le périodique Zéro , une publication éditée par Miguel Fernández , Toni Garcés et Eduard Bosch dans lequel il partage ses pages avec d'autres auteurs, puis dans le magazine espagnol Rambla consacré à la bande dessinée, où il commence à expérimenter différents styles et thèmes sous la forme d'histoires courtes.
Il collabore également avec Josep Maria Beà  dans la revue Interimagen, pour laquelle il illustre le manuel La técnica del cómic jusqu'à ce qu'il propose en 1985 au forum de la bande dessinée l'adaptation de la série animée Donjons et Dragons. Le rédacteur en chef, Antonio Martín approuve ce projet.
En 1989 il remporte le prix du meilleur nouvel auteur au Festival International de la Bande Dessinée de Barcelone avec sa BD  Crepúsculo.

Il travaille ensuite pour la maison d'édition Norma Editorial  qui va lui permettre d'obtenir plus de chances à être publié à l'étranger. Cependant, c'est Plot Editorial qui en 1990 va publier Agoraphobia, un recueil d'histoires parues entre 1984 et 1986 dans d'autres journaux. Il tente de vendre un projet en collaboration avec le scénariste Montecarlo à l' étranger intitulé Max Orbe. Dans le même temps, il dessine Marius Dark: la torre  qui finira par être publié dans le magazine Heavy Metal, lui ouvrant les portes du marché britannique.

En 1993 Marvel UK l'engage pour dessiner la série limitée Plasmer destinée à devenir une série régulière. Mais lorsque la filiale britannique ferme ses portes, ses artistes vont continuer à travailler pour la maison mère, Ferry devient le troisième auteur ibérique sélectionné après Carlos Pacheco et Salvador Larroca.
C'est ainsi qu'en 1996 il est embauché occasionnellement pour remplacer des dessinateurs réguliers, mais en 1997 il est assigné sur la série régulière Heroes for Hire (dont il dessine quinze numéros). L'année suivante lui est offert une autre nouvelle série régulière, Warlock, pour laquelle il a fait son travail le plus personnel.

Lorsque Warlock est annulé, Ferry décide de se tourner vers la concurrence en 2000 grâce à la promesse de dessiner des personnages populaires. Ainsi, suite à quelques numéros d' Action Comics, il devient l'artiste régulier de Superboy pendant près d'un an, puis après un autre travail chez Marvel en 2002, il signe un contrat d'exclusivité avec DC pendant deux ans, au cours duquel il se voit confier le personnage le plus emblématique de l'éditeur : Superman.

Deux ans plus tard, l'éditeur Astiberri compile les trois albums publiés sur la scène européenne, un livre de plus de trois cents pages avec du matériel inédit (dont Marius Dark ) et un tirage de deux mille exemplaires signé par l'auteur.

En 2005 , Ferry retourne chez Marvel avec un autre contrat exclusif qui améliore les conditions offertes par DC, il est désormais chargé de dessiner des personnages tels que les Fantastic Four ou Iron Man dans leurs versions Ultimate. Il illustre ensuite les différentes mini-séries basées sur la saga La stratégie Ender. 

En 2016 il lance un crowdfunfing pour financer son nouveau projet : Alice, une bande dessinée faite d’aventures, de mystère, des monstres, des jungles exotiques, des mondes parallèles, de la physique quantique, des robots, et de l’amour. C’est l’histoire d’une famille qui a été détruite et qui malgré les circonstances parvient à être à nouveau réunie. Elle ne prétend pas toutefois être une nouvelle version de l’œuvre de Lewis Caroll ni un reboot.

  

  

  

 

Annee: