AKIRA YAMAOKA

Akira Yamaoka est un guitariste né le 6 février 1968 au Japon, à Niigata précisément.

Jeune, il n’aime pas beaucoup sortir et se décrit aujourd’hui comme un ancien otaku. Il est néanmoins passionné d’art et s’oriente dans un premier temps vers une carrière de designer.

En deuxième année de collège, il découvre par hasard le groupe Visage, lors de l’émission de radio Sound Street de Ryûichi Sakamoto. Cette découverte en appelle d’autres, et le jeune garçon se voit vite fasciné par des groupes de « New Romantic », style mélangeant mode et musique, en vogue dans les années 80 au Royaume Uni. Quand vient l’heure de trouver du travail, il opte finalement pour la musique et rejoint Konami en 1993.

Le premier jeu pour lequel il compose est Sparkster: Rocket Knight Adventures 2 sur Megadrive (aucune OST n’est sortie). Lorsqu’en 1999, Konami cherche un compositeur pour son nouveau jeu d’horreur, Silent Hill, Yamaoka postule car il pense être le seul à pouvoir en réaliser les musiques. La firme décide de lui faire confiance et il signe une bande son mêlant musique minimaliste et bruitages dérangeants ; pari gagnant, puisque l’OST est pour beaucoup dans le succès mondial du jeu. L’influence qu’ont eu les groupes de « New Romantic » sur Yamaoka va au-delà de la simple admiration : la fusion de l’art et de la musique est désormais au cœur de ses préoccupations lorsqu’il compose.

Auréolé de succès après Silent Hill, il signe les bandes son des épisodes suivants et interprète à la guitare chacune des chansons-thème, avant de sortir en 2006 un album solo électronique, iFuturelist. Après avoir quitté Konami en 2009, il rejoint le studio Grasshopper Manufacture et se voit désormais confier la composition de jeux aux genres plus variés.


Biographie : © Musica Ludi

Annee: